top of page

De la Passion à la Recherche : Optimisation et Missions Multi-Robots


Hamza CHAKRAA
Hamza CHAKRAA

Merci beaucoup d'avoir accepté l'interview


Peux-tu nous présenter ton parcours et pourquoi as-tu décidé de faire une thèse ?

Avant de commencer ma thèse, j'ai obtenu un master en « Électronique, Énergie Électrique, Automatique », avec une spécialisation en robotique. Le choix de ce domaine s'est imposé naturellement en raison de ma passion pour les mathématiques et les programmes informatiques. Les systèmes autonomes et automatisés m'ont semblé être le meilleur moyen d'appliquer ces concepts. Au fil du temps, ma curiosité pour ce domaine n'a cessé de croître, et j'ai souhaité approfondir les compétences que j'étais en train d'acquérir. Pendant ma dernière année de master, j'ai commencé à chercher des sujets de thèse qui pourraient correspondre à mes intérêts. Finalement, j'ai été accepté pour réaliser une thèse à Normandie Université sur un sujet portant sur les missions multi-robots. Ce sujet, particulièrement passionnant pour moi, m’a permis de continuer à développer mes compétences, car il va au delà de modéliser et commande un système robotisé, il s’agit d’une collaboration de plusieurs robots mobiles autonomes.

 

En quoi consiste ta thèse en quelques mots ?

Ma thèse porte sur l’utilisation d'un groupe de robots mobiles (robots terrestres à roues et/ou drones) pour l'inspection des sites industriels à risque, en réalisant diverses mesures à l'aide des capteurs embarqués sur les robots. L'objectif est de développer des algorithmes d'optimisation comme des outils d'aide à la décision, permettant aux robots de collecter toutes les données nécessaires tout en minimisant la durée de la mission. Le défi de ce type de problème réside dans la recherche des meilleures solutions tout en respectant les contraintes environnementales (telles que les obstacles), les contraintes des robots (telles que la batterie, les capteurs, etc.), ainsi que les tâches à réaliser (déterminer quel robot doit effectuer quelle tâche et dans quel ordre). Le projet a impliqué une modélisation mathématique, une série d’algorithmes d’optimisation, et une approche expérimentale sur la flotte de drones disponibles au GREAH (Groupe de Recherche en Electrotechnique et Automatique du Havre).

 

Quelles sont pour vous les qualités nécessaires pour réussir en thèse ?

Pour réussir en thèse, il est crucial de posséder un mélange de détermination, curiosité et discipline. De plus, une forte motivation, combinée à la capacité à persévérer face aux obstacles, est indispensable pour mener à bien un projet de recherche doctoral. En plus des qualités individuelles, un bon encadrement est décisif pour réussir en thèse. Avoir un directeur de thèse compétent et disponible peut grandement faciliter le processus de recherche en fournissant des conseils, des orientations et un soutien académique et psychologique tout au long du parcours. Outre un bon encadrement, le choix d'un sujet prometteur est également décisif. Un sujet bien défini et aligné avec les intérêts académiques et les objectifs professionnels de l'étudiant peut également faciliter la collaboration avec le directeur de thèse et d'autres chercheurs.


Quelles sont, selon toi, les compétences valorisables apprises grâce au doctorat ?

Le doctorat va souvent au-delà des compétences techniques acquises lors d'une formation d'ingénieur pour se concentrer sur la recherche avancée, et la résolution de problèmes complexes. Alors que les ingénieurs sont formés pour appliquer des connaissances existantes à des problèmes concrets, les doctorants sont poussés à repousser les frontières de la connaissance, à remettre en question les paradigmes établis et à développer des solutions innovantes à des problèmes souvent sans réponse claire. De plus, le doctorat met l'accent sur des compétences telles que la pensée critique, la rédaction académique avancée, la collaboration interdisciplinaire et la communication de résultats de recherches complexes à un public varié.

 

Quels conseils à un étudiant qui souhaite se lancer dans une thèse ?

Je conseille aux étudiants qui envisagent de se lancer dans une thèse de choisir soigneusement un sujet qui les passionne réellement, de rechercher un encadrement de qualité ainsi que des opportunités de collaboration internationale. De plus, une communication efficace avec leurs encadrants est essentielle pour clarifier les attentes, résoudre les problèmes et progresser. Enfin, il est primordial de maintenir un équilibre sain entre la vie professionnelle et personnelle. Prendre le temps de se reposer, de se ressourcer et de s'adonner à des activités en dehors de la recherche favorisera la productivité et le bien-être à long terme.

Comments


bottom of page